Notre histoire

L’ARRIERE GRAND-PÈRE

Louis PASQUION, arrière-grand-père de Gilles ROBIN, acheta les premières parcelles, comprenant 1,27 ha, en 1920. Sa volonté est de produire un vin pour sa consommation personnelle. Amateur de vin, il ne se trompa guère sur le choix du terroir de cette première parcelle car la qualité des raisins de cette vigne est, dans les belles et grandes années, digne des beaux Hermitage.

LE GRAND-PÈRE

En 1926, Albéric BOUVET, grand-père de Gilles, décide de reprendre cette parcelle. Il recevait régulièrement des négociants qui souhaitaient acquérir une partie de sa production pour constituer leurs grandes cuvées. Il préfère développer lentement le domaine en travaillant sur la complexité de la Syrah. Ainsi, il a notamment initié la vinification de ses meilleurs raisins en demi-muids.

LE PÈRE

Michel ROBIN, le père de Gilles, né dans cet environnement de passionné du vin, a apporté au domaine un dynamisme évident. En 1965, il fait l’acquisition de 2-3 hectares et entama un travail énorme dans la vigne de replantation et de développement du domaine à travers la recherche de nouveau terroir.

GILLES ROBIN – LE FILS

Né en 1972, Gilles a toujours suivi le travail dans les vignes en compagnie de son père. La vigne a toujours été sa passion, la Syrah est sa prédilection. Après ses études d’œnologie à Montpellier, il part vinifier pendant 3 ans pour un Domaine en Haute-Savoie où il conseille des domaines viticoles pour connaître des expériences complémentaires à celle du domaine. Avec une histoire vouée, depuis trois générations, à l’amour de la Syrah et à l’art de l’assemblage de terroirs, c’est en 1996, à seulement 24 ans, que Michel passa le flambeau à Gilles. Le domaine, à cette époque, a une superficie de 10 hectares.

Vigneron Gilles ROBIN

« La Syrah a une capacité d’adaptation extraordinaire et par là même s’exprime dans des milliers de langages. A chaque terroir, une révélation »

Gilles Robin

Grappe raisin - Gilles Robin

Gilles Robin reprend le travail à la propriété avec une envie de donner une approche moderne au domaine ainsi qu’à son vin.

Il se donne un double objectif :

  • En amont, il investit lourdement sur le travail dans les vignes en établissant de nouvelles techniques qui s’appuient sur la lutte raisonnée.
  • En aval, il souhaite valoriser la qualité de la vendange en utilisant notamment le tri sélectif, les systèmes par gravité et le travail sur les levures naturelles. La vinification parcellaire, qui donne à chaque terroir la possibilité de se révéler intrinsèquement, devient une approche essentielle de cette modernisation apportée par Gilles.

Ainsi, grâce à Gilles, le Domaine Robin a acquis ses lettres de noblesse en adoptant une approche contemporaine du travail réalisé depuis 1920 par les générations précédentes.

Grappe raisin - Gilles Robin
Chai barrique - Domaine Gilles ROBIN

LE DOMAINE GILLES ROBIN BENEFICIE D’UNE ABONDANCE CRITIQUE INTERNATIONALE

  • Millésime 1997 : figuration dans la liste des 12 vins recommandés par Oz CLARKE
  • Millésime 1998, 1999 et 2000 : même succès que le précédent !
  • Millésime 2001 a reçu la récompense majeure de « Meilleur Vin rouge » lors de la compétition « France Under One Roof Tasting » organisé durant le Salon international London Wine Fair. Soulignant non seulement la qualité des vins du domaine, les critiques reconnaissent la vision de Gilles Robin, sa passion et son amour pour la Syrah. Le domaine produit d’excellents vins grâce à une sélection rigoureuse et à des rendements faibles : Jane MacQuitty (The Times) a sélectionné le domaine parmi sa liste de vins indispensables.
  • Millésime 2003, 2004 et 2005 : la critique internationale a été unanime. Les vins du domaine Robin ont largement été cités dans les magazines spécialisés (Decanter, Wine Spectator, Wine International)
Saint joseph - Domaine Gilles Robin - André Pealat

La belle histoire du domaine continue avec toujours le même objectif depuis bientôt 100 ans :

Révéler la complexité de la Syrah par la magie de l’assemblage de terroirs à fort caractère.

« De la profondeur, de la puissance et de la complexité aromatique. Nos vins jouent sur l’ensemble du spectre possible de la Syrah grâce à des terroirs de caractère et à un travail rigoureux d’assemblage. »

Gilles Robin